Comprendre le régime scarsdale : explication complète sur cette diète hypocalorique

Mis au point par le cardiologue Herman Tarnower, le régime Scarsdale  est une diète hypocalorique basée sur une certaine privation. Avec une phase d’attaque et une phase de maintien, il permettrait de perdre de nombreux kilos rapidement. Mais ce régime remonte aux années 80…Est-il toujours d’actualité ?

Découvrons ensemble les grands principes de ce régime Scarsdale, ses points forts, ses points faibles, et quelques exemples de menus adaptés.

régime scarsdale

Les principes du Régime Scarsdale

A la fin des années 70, Herman Tarnower se base sur les résultats du docteur Scarsdale, un médecin en charge de certains anciens prisonniers de la guerre du Vietnam, qui a fait les constatations suivantes : malgré la privation et la sous-alimentation, les américains détenus dans les camps vietnamiens étaient amincis, bien sûr, mais dans une meilleure forme cardiovasculaire que les soldats du front.

Partant de ce principe, Tarnower a établi cette diète qui repose sur plusieurs éléments : une privation de glucide et de lipides, un très faible apport calorique, et une durée figée. En effet, ce régime Scarsdale se décompose en 2 phases de 14 jours. La première est une phase d’attaque, très restrictive, tandis que la seconde est une phase de maintien un peu moins rude. Ensuite, vous pouvez recommencer ces deux phases jusqu’à obtenir le poids désiré.

Il serait possible de perdre environ 8 kilos avec les deux phases de 14 jours cumulées.

Pour cela, vous aurez le droit de manger :

  • Quelques légumes crus
  • Des viandes maigres
  • Certains fruits
  • Des boissons édulcorées
  • Des épices et herbes aromatiques
  • Les produits laitiers 0%

En revanche, cela exclut les aliments comme :

  • Les sucres sous toutes leurs formes
  • Le gras, sous forme de produis gras ou de matière grasse
  • Les féculents
  • Les céréales
  • Tous les aliments à base de farine
  • L’alcool

Comment on vous l’explique ci-dessus, il va donc falloir préparer attentivement sa diète à l’avance pour pouvoir la respecter. Les menus sont précis, les aliments autorisés sont peu nombreux, et pour des résultats optimaux, il faut suivre à la lettre les préconisations du Docteur Tarnower.

Comment se déroule le régime scarsadale

Il y a donc 2 phases dans ce régime Scarsdale : la phase d’attaque dite phase Two-on et la phase de stabilisation appelée également phase Two-off.

Dans la première phase, l’apport calorique est limité à 800-1000 calories par jour. Vous devrez, grâce à un programme précis et des menus qui ne comprennent que les quelques ingrédients autorisés, diviser ces calories en 3 repas quotidien. Ce faible apport en calorie permettra de perdre du poids facilement, car votre corps ira puiser dans ses réserves pour créer de l’énergie.

Ensuite, lors de la seconde phase, vous aurez le droit de manger un peu de pain ou de féculents, quelques œufs, un produit laitier… afin de rendre la phase de stabilisation plus douce.

A savoir que dans les 2 phases, la consommation de légume est illimitée.

Comme nous le verrons plus bas, les menus de ce régime doivent être étudié à l’avance, mais le créateur de ce régime Scarsdale a eu le bon goût de proposer des variantes dans ces menus, afin de briser la monotonie d’une telle diète. Vous pourrez choisir les menus gourmets, exotiques, économiques, végétariens… et ainsi perdre du poids en diversifiant vos repas.

Voyons quels sont les avantages et les inconvénients de ce régime Scarsdale et quels types de menus vous pourrez attendre.

perdre du poids régime hypocalorique

Les avantages du régime scarsadale

Parmi les avantages majeurs de ce régime Scarsdale, on trouve la motivation qu’il engendre. En effet, on perd vite du poids dès les premiers 14 jours, ce qui permet de garder la volonté de maigrir intacte. Si l’auteur mentionne une perte de poids de 500 gramme / jour, cela semble toutefois un peu exagéré.

De plus, c’est un régime qui se suit bien, car vous n’aurez qu’à acheter les bons ingrédients. Il existe un livre complet spécial régime Scarsdale qui regroupe l’ensemble des recettes conseillées, et il vous suffira de les suivre !

Enfin, s’il est très restrictif dans les aliments, cette diète hypocalorique vous permet tout de même d’être rassasié. On peut consommer les légumes à volonté, et donc éviter toute sensation de faim entre les repas.

Que du bon pour ce régime Scarsdale ? Par forcément, car il présente tout de même quelques points négatifs non négligeables.

Les inconvénients du régime scarsdale

Son principal défaut, c’est son manque d’équilibre. En effet, c’est un régime qui ne couvre pas tous les besoins essentiels de notre organisme. De ce fait, cela provoque des carences nutritionnelles, notamment en calcium et en acides gras.

De plus, étant hypocalorique, il ne couvre pas les apports caloriques journaliers. C’est le principe de ce programme minceur, mais cela entraine divers maux : fatigue accrue, mauvaise humeur, et peut même causer certains troubles au foie.

Enfin, c’est un régime très strict. Pendant les 14 jours de phase d’attaque, aucun écart n’est permis. Cela signifie que vous ne ferez aucune sortie, et que votre vie sociale se réduira à zéro pendant la période. Pour certains, cela peut demander une rigueur trop forte.

Le cardiologue Herman Tarnower affirme que ce régime peut être suivi toute une vie. Clairement, et avec les progrès qui ont été faits depuis en diététique, on peut affirmer le contraire. A court terme, son efficacité parle en faveur de cette diète, mais suivre ce régime trop longtemps entrainera des carences à coups sur. On le déconseille donc à long terme, et on vous recommande de parler de cette diète avec votre médecin ou une diététicienne si elle vous semble adéquate pour vous.

Exemple de menu basé sur ce régime hypocalorique

Les menus de ce régime Scarsdale ont été préétablis, ce qui laisse peu de place à la création. Mais on apprécie la diversité que l’on trouve dans les catégories de menu proposés. Il est possible de choisir le menu Gourmet, le menu Exotique, un menu Végétarien ou un menu Economique si vous ne souhaitez pas dépenser trop lors de l’achat des aliments pour le régime.

A savoir que votre petit déjeuner sera toujours identique :

  • Un café / un thé
  • Une tranche de pain complet
  • Un ½ pamplemousse

Ensuite, voici quelques exemples de repas indiqués pour suivre ce régime Scarsdale  :

Menu 1

Déjeuner : Salade de thon (sans huile) avec jus de citron / un fruit de saison / un café ou un thé

Dîner : Un steak haché / une salade de concombre / un café ou un thé

Menu 2

Déjeuner : Blanc de dinde froid / des épinards / quelques tomates / un café ou un thé

Dîner : des fruits de mer / une salade de légume variés, au choix / 1 tranche de pain protéiné grillé / un café ou un thé

Menu 3

Déjeuner : œufs brouillés + fromage blanc / salade / café ou thé

Dîner : Poisson grillé / salade de crudités avec vinaigre / Thé ou café

Il faut savoir que sur un menu d’une semaine, vous aurez le droit d’incorporer les œufs une fois, 1 portion de fromage sur du pain une fois également, et de manger 1 fruit quatre fois dans la semaine.

bienfaits régime scarsdale

A qui s’adresse cette diète ?

Cette diète s’adresse tout particulièrement aux personnes qui souhaitent maigrir vite, sur un laps de temps assez court. Si vous voulez perdre entre 3 et 8 kilos maximum, ce sera une méthode amincissante efficace. Elle a d’ailleurs connu un immense succès dans les années 80 et 90, et vous connaissez certainement des jeunes mamans de l’époque qui se sont laissé tenter !

La pratique d’un sport est toujours mieux, quand on veut perdre du poids, mais aucune recommandation n’est faite concernant un quelconque accompagnement sportif de cette diète. Assez drastique et fatigant, ce régime Scarsdale se suffit à lui-même. L’apport calorique très faible vous fera maigrir sans effort autre que le suivi du régime. C’est donc une solution adaptée aux moins sportifs d’entre vous !

En revanche, on le déconseille sur le long terme. Si vous devez perdre plus de 8-10 kilos, alors vous trouverez des solutions bien plus efficaces et moins risquées. On trouve des régimes adaptés aux pertes de poids plus conséquentes, ainsi que de très bons compléments alimentaires.

Le régime scarsdale, un programme vraiment efficace ?

Pour conclure, ce régime scarsdale offre des résultats rapides mais reste toutefois trop restrictif. Dangereux sur le long terme, il peut convenir à ceux qui veulent une perte de poids rapide car il permet bel et bien de mincir.

Mais l’effet yoyo peut être fatal, si vous ne persistez pas dans la conduite d’un bon équilibre alimentaire par la suite. C’est donc une méthode rigoureuse, qui ne conviendra pas à tout le monde. Son manque de variété dans le choix des ingrédients et dans les menus (malgré les variantes proposées) et l’impact qu’il a sur la vie sociale pourrait en décourager plus d’un.

Si vous décidez de le tester, faites-vous accompagner !

Laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire: